Recevez votre estimation

Obtenez votre estimation

Votre demande concerne

* Champs requis
Vous êtes ici : Accueil > Publications > Divorce > La fixation de la résidence des enfants en cas de désaccord des parents à Nîmes

La fixation de la résidence des enfants en cas de désaccord des parents à Nîmes

Le 01 septembre 2020
La fixation de la résidence des enfants en cas de désaccord des parents à Nîmes
Lorsque vous vous séparez de votre conjoint, il y a certainement beaucoup de choses qui changent dans votre vie, et vous devrez toutes les gérer en même temps. Grace aux conseils de votre avocat en divorce à Nimes vous disposez de toutes les informations.

Lorsque vous vous séparez d’un(e) conjoint(e), il y a certainement beaucoup de choses qui changent dans votre vie, et vous devrez toutes les gérer en même temps. Nul doute que beaucoup d’angoisse peut naître à la suite de tous ces bouleversements. Votre avocat expert en divorce à Nîmes vous dit tout.

Ceci est encore plus vrai quand il s’agit de décider de la garde des plus jeunes, si vous en avez eu pendant la relation qui vous liait. En effet, le problème de la fixation du lieu de résidence, du droit de visite et de la garde de ces derniers peut constituer un vrai casse-tête chinois, surtout lorsque les parents n’arrivent pas à s’entendre.

Si vous aussi vous vous trouvez dans une situation similaire, et que vous souhaitez avoir des réponses concrètes quant à la garde en cas de désaccord des parents, restez bien jusqu’à la fin de cet article, et vous aurez des éléments de réponses qui vous seront très certainement utiles !

Fixation de la résidence des enfants à Nîmes : Le droit familial a pensé à tout !

Dans le cadre d’une procédure de divorce où les deux parents ne parviennent pas à trouver un accord quant à la garde de leur progéniture, le droit familial ou droit de la famille prévoit certaines dispositions légales auxquelles les juges aux affaires familliales de Nimes devra se référer afin de se prononcer sur le fait de fixer la résidence des enfants.

Notez cependant qu’il existe trois principales possibilités de fixation de la résidence des enfants qu'ils soit nourrissons, pré adolescent ou bien adolescent en cas de désaccord des parents séparés.

  1. La première, c’est celle où il ira vivre avec sa mère, et le père pourra sûrement bénéficier d’un droit de visite classique (un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires) ou conventionnel (un week-end sur deux plus un mercredi sur deux).
  2. Il peut aussi arriver que ce soit le père qui obtienne la garde, et dans ce cas, c’est la mère qui devra se contenter de son droit à visiter.
  3. Un troisième cas de figure est celui où le fils ou la fille vit en alternance chez le père et aussi chez la mère.

Dans tous les cas, ce sera au juge de décider et de fixer la résidence des enfants et toutes autres modalités, en fonction des éléments et aussi des faits qu’il aura en sa possession devant le tribunal judiciaire ou un autre.

Le juge aux affaires familiales à Nîmes tranchera toujours en fonction de l’intérêt de votre enfant

Vous devez le savoir, devant un juge de tribunal judiciaire ou d'instance, l’intérêt de votre petite tête blonde est supérieur à celui de ses parents.

C’est pourquoi vous devrez, si vous souhaitez que la garde vous revienne, vous assurer que vous avez les moyens, le temps et l’énergie d’assurer à votre progéniture un mode de vie similaire ou presque à celui que ce dernier avait avant le divorce.

En fait, il faudra par exemple présenter au juge des éléments qui prouvent qu’à vos côtés, ses habitudes seront presque ou exactement les mêmes, notamment en ce qui concerne l’école, le logement, et ce genre de choses.

Quoiqu’il en soit, notre cabinet d’avocat en divorce à Nimes, la SCP Lexvox, vous propose de faire appel aux services de nos experts en droit de la famille afin de vous apporter une aide conséquente dans votre démarche.

Si vous n’obtenez pas la garde, comptez sur votre droit de visite !

Il peut arriver que le lieu de résidence permanent de votre petite fille ou petit garçon ne vous revienne pas. Si tel est le cas, vous devez savoir que tout n’est pas perdu pour autant.

Le droit de visite est celui qui vous permettra non seulement de continuer à voir votre fils ou votre fille, mais aussi de garder un œil sur leur éducation, ceci afin que votre relation avec eux restent d’une nature saine et équilibrée.

Cependant, pour que les juges aux affaires familliales de Nimes vous accordent un droit visite, il faudra que vous soyez en mesure de remplir certains préalables et que vous fassiez une requete tribunal auprès de l'institution concernée.

Dans ce cas, vous aurez besoin de l’aide d’un avocat séparation Nimes expert des questions de divorce et de droit de la famille pour vous accompagner et vous guider dans la rédaction des requetes tribunal et de toutes les autres procédures.

C’est d’ailleurs ce que se proposent de faire les professionnels du cabinet Lexvox divorce Nîmes.

SCP Lexvox avocat à Nimes, un allié de choix pour tous vos problèmes de séparation et de garde !

Vos garçons et vos filles sont très certainement votre bien le plus précieux, et vous avez réellement besoin d’eux auprès de vous, de les savoir en sécurité et en très bonne santé.
C’est pourquoi nous pensons qu’un divorce ne devrait pas vous empêcher de continuer à participer à l’éducation de votre progéniture, peu importe la raison de votre séparation. Après tout, le plus important, c’est leur épanouissement à eux !

Pour cette raison et pour bien d’autres, vous ne devrez pas prendre à la légère la procédure qui mène à l’obtention de leur garde, si bien entendu vous n’avez pas trouvé d’accord avec l’autre conjoint, et que vous êtes en mesure de vous occuper d'eux.

Que vous soyez à Nîmes ou dans ses environs, faites appel aux professionnels du cabinet Lexvox avocats divorce Nîmes qui seront en mesure de vous accompagner, de vous conseiller et de vous garantir le meilleur suivi qui soit.

Lexvox avocat Nîmes : plus qu’une prestation de qualité, une expérience vérifiée

Depuis plus de 15 ans, les professionnels du cabinet Lexvox avocat Nimes proposent à leurs clients des prestations de qualité en matière de divorce ou de séparation.

Tout en prenant en compte le facteur humain, nous vous assurons d’une expertise unique et fiable, avec des résultats très satisfaisants.

Vous l’aurez compris, en matière de divorce et de fixation de la résidence des plus petits, plusieurs solutions et cas de figures sont possibles. Quoiqu’il en soit, nous comptons à notre actif des centaines d’affaires gagnées dans ce domaine, même celles qui semblaient désespérées et perdues d’avance.

Beaucoup de gens se retrouvent à perdre la garde, ou encore à ne pas obtenir un droit visite, pas parce qu’ils ne sont pas en mesure d’assumer une telle responsabilité, mais parce qu’ils n’ont pas bénéficié des conseils et de l’orientation adéquats tout au long de leur procédure.

Lexvox avocat divorce à Nimes vous propose de ne pas vous retrouver dans la même situation, et même si vous y êtes déjà, il y a peut-être encore moyen d’y remédier.

Pour ce faire, faites appel à leurs experts qui se tiennent à votre disposition, et vous apportent sans ménagement tout le soutien dont vous avez besoin.

En définitive, il faut noter qu’une séparation qui se fait sans accord entre les parents quant à la garde de leurs fils et filles n’aide personne, encore moins ces derniers qui sont sans aucun doute ceux qui en pâtiront le plus.

Il faudra trouver une solution, même si cela doit se faire devant un juge compétent. Afin de prendre la décision de confier la garde à tel ou tel parent, le juge aux affaires familiales devra se baser sur des faits et des éléments probants qui lui seront présentés.

Si vous voulez éviter de vous trouver du mauvais côté de la balance, il faudra que vous ayez à vos côté un expert en droit de la famille qui maîtrise les questions liées à la séparation et à la fixation de la résidence.

Pour cela, vous pourrez compter sur l’expertise, l’expérience et le savoir-faire des Lexvox avocats divorce à Nimes.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Divorce